L'astrologie Arabe, L'arc

 
 

L’ARC (11 février -19 mars) : audacieuse et fragile

Personnalité :
Jeune, la native de l’arc manque de confiance en elle, s’imagine que les autres la jugent fade et inintéressante. Elle se trompe lourdement, le charme puissant qu’elle dégage fait qu’on le l’oublie en général pas facilement ! D’où des erreurs de tir. De peur de subir une attaque (ou de l’indifférence, qui lui fait mal aussi), elle donne l’assaut : elle bande son arc, lance sa flèche… puis, immédiatement ou presque, regrette de l’avoir fait partir dans cette direction ! Alors elle va s‘excuser platement auprès de la personne concernée… une attitude de petite fille audacieuse mais peureuse. Avec le temps, elle apprend à mieux juger des situations, et sait reconnaître les contextes dans lesquels elle doit se servir de son arc et de sa flèche.
Son défi :
Prendre confiance en elle, du potentiel immense qu’elle possède, du rayonnement qu’elle transmet et de sa belle énergie ! Qu’elle se tourne résolument vers ceux qui lui ressemblent et qui l’aiment comme elle est. Et qu’elle ne cherche pas à «se fondre dans la masse», ce serait trop dommage !

Ses rêves secrets :
En finir une bonne fois avec tous ses doutes existentiels, qui la minent. Avoir du succès, être reconnue pour son talent, être admirée… toutes choses à portée de mains si elle y croit. Et si elle décide de faire confiance à ceux qui l’aiment !

Partager